Don Luigi VILLA (1918-2012)  Don Luigi VILLA (1918-2012)
Rappelé à Dieu le 18 novembre 2012, à l'âge de 94 ans, il est né le 3 février 1918. Ordonné prêtre en 1942, il rencontra le Padre Pio en 1956 (dont on peut dire qu'il fut le fils spirituel). Lors de cette première entrevue, le Padre Pio lui confia une mission bien précise à accomplir : consacrer toute sa vie à défendre l'Eglise contre les assauts de la franc-maçonnerie, « surtout ecclésiastique », ajouta-t-il. Perplexe, don Villa lui dit : « mais je ne suis pas préparé pour une telle tâche ». Le Padre Pio le rassura et lui donna toutes les indications utiles pour y parvenir : l' « affaire » remonta jusqu'au cardinal Tardelli qui en fit part au pape Pie XII, lequel approuva la mission en y mettant deux conditions : que l'abbé Villa soit licencié en théologie dogmatique et qu'il soit confié à la direction du cardinal Ottaviani, Préfet du Saint Office et des cardinaux Parente et Palazzini qui le conseillèrent et lui confièrent un certain nombre de secrets de l'Eglise se rapportant à ce mandat.
Malgré ces appuis et ces « protections », la tâche ne fut pas facile, surtout après la mort de Pie XII ( il dut faire face à des persécutions, des calomnies et même des tentatives d'assassinat !). Il a, malgré tout, mené la mission à son terme, jusqu'à l'épuisement de ses forces, surtout par l'intermédiaire de la revue Chiesa viva (fondée en 1970), dont il était le directeur. Deux livres, fruits de ses enquêtes et investigations, ont été publiés en français ces dernières années, ainsi qu'une biographie qui permet de beaucoup mieux le connaître : Un grand adversaire de la Maçonnerie, Don Luigi Villa, par Ernest Larisse.