L´union du prêtre avec le Christ prêtre et victime - Traité de théologie spirituelle
GARRIGOU-LAGRANGE (R.P. Réginald)
15.00 €
Disponible en stock
Marie-Aubin-Gontran Garrigou-Lagrange naît à Auch le 21 février 1877. Etudiant à la Roche-sur-Yon, puis à Nantes et à Tarbes, il étonne ses maîtres par la vivacité de son esprit.
Il est touché par la grâce divine à Bordeaux en 1897 : "En un instant, dit-il, j'ai entrevu que la doctrine de l'Eglise catholique était la Vérité absolue sur Dieu, sa vie intime, sur l'homme, son origine et sa destinée surnaturelle. J'ai vu comme un clin d'oeil que c'était là non une vérité relative à l'état actuel de nos connaissances, mais une vérité absolue qui ne passera pas, mais apparaîtra de plus en plus dans son rayonnement jusqu'à ce que nous voyions Dieu facie ad faciem."
Six mois après cette grâce, il entre au noviciat des Frères Prêcheurs d'Amiens sous la direction du P. Gardeil. Là, puis à la Sorbonne, à Vienne et à Fribourg, il se livre à l'étude de la Somme et de ses grands commentateurs, surtout Cajetan et Jean de Saint-Thomas.
Le P. Reginald enseigne au Saulchoir, puis à Rome. De 1918 à 1959, il commente les principaux traités de la Somme. En 1917, il fonde, avec les encouragements de Benoît XV, la première chaire de théologie spirituelle qu'il gardera jusqu'en 1960, peu avant sa mort survenue le 15 février 1964.
Entre 1904 et 1960, le P. Garrigou-Lagrange publie vingt-trois ouvrages et plus de six cents articles. L'union du prêtre avec le Christ prêtre et victime est l'un d'eux et non l'un des moindres, véritable synthèse des Trois Ages de la Vie Intérieure à destination des prêtres.