Moines, Sires et Ducs à Souvigny. Le Saint Denis Bourbonnais
CÔTE (Léon)
23.00 €
Disponible en stock
Préface de S.A.R. le Prince Xavier de Bourbon.
"Cet ouvrage d'histoire débute comme un conte du Moyen Age et s'achève en drame shakespearien.
Au départ, il y a la donation de Souvigny, faite par Aymard, féodal obscur, au fondateur de Cluny, Bernon. Ce geste associe le destin des moines à celui des sires de Bourbon, descendants d'Aymard. Archambaud, petit-fils du donateur, fonde une dynastie qui deviendra le berceau d'une race royale, le jour où Robert de Clermont, dernier fils de saint Louis, épousera l'héritière des Sires.
Sur l'autre volet du dyptique se dresse le puissant Prieuré clunisien, dont subsiste l'admirable église prieurale, l'un des plus beaux monuments de France. Il garde les reliques des grands abbés de l'âge héroïque, Mayeul et Odilon. Le prestige des moines aidera les Bourbons, avoués du monastère, à s'élever jusqu'aux marches du trône : alliance féconde, souvent orageuse, où la comédie et le drame se mêlent.
On voir l'importance de cet ouvrage pour l'Histoire générale de la France. Sur ce point, nul n'est mieux documenté que le chanoine Côte, dont la thèse de doctorat ès Lettres, épuisée depuis longtemps, était consacrée à l'histoire du Prieuré clunisien de Souvigny. Sans se départir des rigueurs de la plus exacte critique historique, il a fait de cette histoire une réalité vivante et colorée".