Les portes du silence
MOINE (Un)
9.00 €
Epuisé
A vous, âme bienheureuse que le Seigneur attire au désert pour vous parler au coeur; à vous seule qui l'avez choisi comme Unique ; mieux : qu'il a choisie comme hostie de louange à jamais ! Voulez-vous brûler devant sa Face adorable comme une cire très pure ? Voulez-vous, comme les Chérubins, comme les Séraphins, être irradiée de sa clarté, embrasée de son amour, n'être pour lui, à votre tour, que lumière et charité ? Consentez à oublier le monde, l'univers et vous-même. Si vous hésitez à perdre en lui et pour lui votre vie, n'allez pas outre. Ce qui suit ne vous éclairera pas. Si l'abîme vous tente, suppliez le Seigneur de vous envelopper de solitude ; de vous jeter dans le silence qu'il habite, remplit, où il se manifeste. Pour vous, efforcezvous de vivre ainsi. Autant qu'il vous sera possible, dans l'obéissance exacte et une parfaite charité, vous éviterez ces quatre choses, obstacles majeurs au silence intérieur, et qui rendent impossible la contemplation habituelle : le bruit intérieur ; les discussions intérieures ; les obsessions ; le souci de vous-même. Cela fait, vous aurez franchi les portes du silence.