Mémoires de Porthos - T2
CHARBONNEAU (Henry)
22.70 €
Disponible en stock
"Aujourd'hui la place d'honneur c'est la place de grève !" Georges Cadoudal en 1804
En tête du tome I des mémoires de Porthos, j'exprimais l'espoir que ces souvenirs vécus intéressent et éclairent sur notre attitude passée ceux que j'appellais avec Robert Brasillach, "nos fraterels adversaires." Hélas.
Ainsi un quart de siècle après la plus grave crise de notre histoire national, une véritable conspiration du silence est ourdie dès qu'on bouscule quelque peu la vérité officielle sur la guerre, Vichy, la Résistance et l'"Epuration". Cet ostracisme dont ont souffert avant moi des écrivains de grand talent, tel Lucien Rebatet, Maurice Bardèche, a été formulé textuellement par Pierre-Henri Simon, l'académicien du Monde dans une lettre à l'un de mes proches : on ne parle pas de Prothos " parce que le sujet m'est désagréable." Etrange mentalité chez ce critique, par surcroît philosophe, qui constitue à éliminer tout témoignage qui n'a pas l'agrément de ses préférences ! Avec pareil raisonnement comment poourrait-on écrire l'histoire ?
Henri Charbonneau en 1969
Le tome II conte ce que l'auteur appelle Le Roman noir de la droite française, à partir de 1944, ce qu'on appelle l'Epuration.