Sociologie du communisme - T1 - L´Islam du XXème siècle
MONNEROT (Jules)
20.00 €
Disponible en stock
Sociologie du communisme de Jules Monnerot ouvrage traduit en sept langues, mérite d'être tenu pour un classique du XXe siècle.
Le général De Gaulle écrivait à son propos dès 1949 : " La puissance de la pensée y est éclatante. cela est par là même une action. "
Pierre Chaunu : " Sa Sociologie du communisme apparaîtra, quand on aura le recul, comme un tournant de l'histoire présente. "
Emmanuel Mounier: " Ce doit être un livre libérateur pour ceux qui aiment encore l'effort de libération. "  

Tout au long de cet effort de libération des peuples soumis au joug communiste, Sociologie du communisme aura connu trois éditions, à trois époques bien distinctes de notre temps, en 1949, 1963 (Gallimard) et 1978 (Éditions libres Hallier).
En 2004, alors que l'effondrement du bloc soviétique n'a guère éclairé nos intellectuels, nous le republions sous la forme de 3 volumes distincts. Ce premier tome correspond à la première partie de l'ouvrage. Il est intitulé l'"Islam" du XXe siècle en référence à la similitude morphologique qu'observe l'auteur entre l'Empire soviéto-stalinien et l'Entreprise communiste d'alors, et l'empire califal islamique des Abbassides du Moyen Âge.   

Jules Monnerot (Fort-de-France 1909 -St-Germain-en-Laye 1995) Sociologue français de renommée internationale. Il fut en 1938 l'un des fondateurs du Collège de Sociologie. Après avoir participé à la Résistance, il entreprit après la guerre de combattre le marxisme sur son propre terrain scientifique.
Il annonce la chute du communisme, alors que le monde entier demeure persuadé ou bien que le bloc soviétique l'emportera à court terme ou, pour les plus optimistes, que l'équilibre des deux blocs se maintiendra.
Ceci lui valut, en France, d'être mis à l'index de la pensée unique, cependant que d'autres grands pays (Allemagne, États-Unis) le consultaient avec attention.