Le professeur Lejeune fondateur de la génétique moderne [POD]
LE MENE (Jean-Marie)
18.50 €
Disponible en stock
L'un des plus grands savants de ce siècle, découvreur, pour la première fois dans l'histoire humaine, de l'origine chromosomique d'une maladie, la trisomie 21, le professeur Jérôme Lejeune a rendu espoir et dignité à des milliers de parents d'enfants dits "mongoliens".
Face à la tentation de mesurer le respect de l'être humain à ses qualités génétiques, il a expliqué sans relâche qu'une société qui ne protège pas les plus faibles tourne le dos à la civilisation.
Cette passion de la vérité devait le conduire à faire entendre sa voix dans les principaux débats de notre temps. Se souvient-on qu'il a été parmi les premiers à soutenir qu'un couple unique est à l'origine de l'apparition de l'homme sur la terre ? Que Jean-Paul II l'a envoyé à Moscou pour alerter Brejnev des risques d'une guerre nucléaire ? Que la datation du carbone 14 a été remise en cause par ses travaux sur le saint suaire de Turin ? Qu'il a été et reste, à propos de la bioéthique, l'autorité scientifique et morale de référence pour qui "le petit de l'homme est un homme petit" ?
Prophétique, le destin de Jérôme Lejeune a été de montrer que "si la science est cumulative, la sagesse ne l'est pas".
Jean-Marie Le Méné, marié et père de huit enfants, a été l'un des témoins privilégiés de la vie et de l'oeuvre du professeur Lejeune. Il est aujourd'hui président de la fondation Jérôme Lejeune "pour la recherche sur les maladies de l'intelligence".