Ferdinand de Lesseps
DIESBACH (Ghislain de)
24.50 €
Epuisé
Biographie remarquablement documentée de celui qui, après s'être distingué comme diplomate en Egypte et en Espagne, conçut en 1854 le projet de percer l'isthme de Suez, ce qui lui valut de partager avec Victor Hugo la gloire d'être, pendant le dernier tiers du XIXe siècle, et dans le monde entier, le plus illustre des Français.
Ghislain de Diesbach raconte avec brio le combat qu'il dut soutenir, quinze ans durant avec l'appui de Mohammed-Saïd, vice-roi d'Egypte, et celui, parfois hésitant, de Napoléon III, pour triompher des difficultés que les gouvernements britannique et turc s'ingéniaient à lui créer, sans parler d'obstacles naturels vaincus avec autant de persévérance et de volonté.
L'inauguration, en 1869, du canal de Suez, accomplissement d'un rêve aussi vieux que le monde, fit de Lesseps un homme si prestigieux qu'il n'eut aucune peine à galvaniser l'opinion publique - et les épargnants français - lorsqu'il entreprit, à soixante-quinze ans, le percement de l'isthme de Panama. Trop âgé, trop éloigné aussi du lieu des travaux, il ne put faire face aux difficultés techniques rencontrées là-bas, comme aux manœuvres d'affairistes et de financiers décidés à ruiner l'entreprise. Après avoir désespérément lutté, il ne put éviter le retentissant scandale auquel le nom de Panama reste attaché, scandale qui révéla autant la vénalité de la presse que celle d'un monde politique déjà corrompu. Prélude à bien d'autres, l'affaire de Panama ébranla le régime et l'auteur trace dans les derniers chapitres un tableau saisissant de ce crépuscule tragique. Un instant éclipsée, la gloire de Lesseps, une fois cassée son inique condamnation, n'en fut que plus grande et les Etats-Unis, en achevant le canal de Panama, lui donneront tardivement raison. 
Ghislain de Diesbach, reconnu comme un de nos meilleurs biographes, a notamment publié chez Perrin L'Histoire de l'émigration, Madame de Staël, Proust (Grand Prix de la biographie de l'Académie française), Chateaubriand, La Comtesse de Ségur et L'Abbé Mugnier, le confident du Tout-Paris.