Berlin-Stasi
PICAPER (Jean-Paul)
22.31 €
Disponible en stock
Berlin, 9 novembre 1989. Le mur est ouvert. La République démocratique allemande ferme boutique. Son existence ne tenait qu'à un mur. Un mur qui n'était que la partie visible de l'iceberg. Dessous se cachait la Stasi, ce monstre tentaculaire de la guerre froide, cette police secrète à qui rien n'échappait. C'est dans son antre que nous emmène l'auteur.
Pendant près de trente ans, il a affronté à Berlin-Ouest et en RFA les agitateurs et désinformateurs stipendiés de la Stasi, déjouant ses traquenards à Berlin-Est et en RDA. Il a vécu aussi l'infiltration du mouvement étudiant des années 1960 et de divers organismes d'Allemagne de l'Ouest ; il a contacté à maintes reprises des dissidents est-allemands et collaboré avec eux, menant sa petite guerre personnelle contre cette dangereuse organisation tout au long de la guerre froide.
A partir de son expérience, de témoignages poignants, d'entretiens avec des espions et leurs victimes, il nous entraîne dans les arcanes du "meilleur service d'espionnage de l'histoire", et nous fait vivre le quotidien d'une dictature, mêlant à la fois l'analyse rigoureuse du politologue et la narration du journaliste.
Un document rare. 
Né à Pau, germaniste et politologue, Jean-Paul Picaper est arrivé à Berlin deux ans avant la construction du mur, en 1959. Professeur de sciences politiques à l'université de Berlin-Ouest pendant treize ans, puis correspondant du Figaro en Allemagne pendant vingt-six ans, il collabore aujourd'hui à Valeurs actuelles, Politique internationale et à des radios et journaux allemands. Il a publié plus d'une vingtaine d'ouvrages en allemand et en français, et réside toujours dans la capitale allemande.