Pour la survie du monde occidental. Demain, la femme
LAULAN (Yves-Marie)
14.70 €
Disponible en stock
Cet ouvrage fait suite au précédent essai de l'auteur, Les Nations suicidaires, paru en 1998. Yves-Marie Laulan concluait alors sur une note quelque peu pessimiste. L'Occident, ou la civilisation occidentale, faute de mettre au monde des enfants en nombre suffisant, n'avait, pensait-il, aucune chance raisonnable de survivre à "l'hiver démographique" qui se prépare au XXIe siècle.
Yves-Marie Laulan a voulu ici corriger et éclairer ce pronostic en explorant les voies possibles pour sortir de l'impasse dans laquelle nos sociétés se sont imprudemment fourvoyées. Il se penche, au passage, sur la situation d'une Europe en gestation décidément bien malthusienne et d'une France en proie aux tourments de la mutation. Sa conclusion, résolument optimiste, est que la civilisation occidentale peut être sauvée par les femmes qui détiennent la clef du salut. Mais celles-ci devront pour cela pleinement assumer à la fois leur condition féminine et leur vocation politique. La parité, à cet égard, est un pas qui va dans le bon sens. 
Yves-Marie Laulan, économiste et banquier, a suivi une carrière qui l'a mené des cabinets ministériels, avec Michel Debré, aux institutions internationales (FMI, Banque mondiale, OTAN), en passant par la Société générale et le Crédit municipal de Paris. Il a également enseigné dans diverses universités, dont l'Institut d'études politiques de Paris. Il a publié en France et à l'étranger une douzaine d'ouvrages d'économie ou de géopolitique.