Les cent trente deux Nantais
LALLIE (Alfred)
22.87 €
Disponible en stock
Si l'Histoire a surtout retenu de Carrier les noyades en Loire et les prisons de Nantes, le dramatique périple des Cent trente-deux Nantais n'en demeure pas moins un épisode essentiel de la Terreur.
Négociants, armateurs, hommes de loi, ecclésiastiques, officiers, médecins, etc., ces notables nantais sont victimes, à la fin de l'année 1793, de leurs opinions jugées modérées ou simplement de leur condition sociale.
Ils deviennent alors l'enjeu d'un procès destiné à mettre à jour une nouvelle conspiration, à un moment où la situation de Nantes est très critique. La crainte de voir ces accusés providentiels échapper à la justice faute de preuves, va les jeter sur les routes, jusqu'à Paris, pour y être livrés à une condamnation exemplaire.
Mais l'émotion suscitée par la nouvelle de l'odyssée des survivants à l'époque des bouleversements politiques de l'été 1794 va précipiter la chute de Carrier. C'est cette tragédie et la logique de la Teneur qu'étudie ici avec force détails Alfred Lallié, l'érudit historien nantais, auteur de nombreuses recherches de référence sur cette période.