La légion en Indochine 1945-1955
DUFOUR (Pierre)
29.00 €
Disponible en stock
1945 -1955 - Pendant dix ans et plus pour certaines unités, si l'on tient compte du coup de force japonais et de la présence au Sud-Vietnam, la Légion a écrit quelques unes des plus belles pages de son histoire. Les drames y côtoient les faits d'armes les plus éclatants, les anecdotes les plus truculentes voisinent avec les plus sombres tragédies personnelles nées d'une autre vie. La plaine des Joncs, la "Rafale" le long de la route mandarine, Phu-Tong-Hoa, la "route maudite" et Cao-Bang, Hoa-Binh et la rivière Noire, Na-San et les camps retranchés et, pour finir, le crépuscule des Asiates à Dien-Bien-Phu. Autant d'étapes du chemin de croix légionnaire. Certes, on y trouve les prestigieuses unités qui sont entrées dans la légende de la Légion : la 13e DBLE en Cochinchine, le formidable 1er REC et ses groupements amphibies, le 2e REl en Annam, l'héroïque 3e REl sur la frontière sino-tonkinoise, le 5e REl, régiment du Tonkin, les deux BEP appelés au sacrifice, mais aussi celles qu'on a appelées, un peu péjorativement après la guerre d'Indochine, les "petites unités" du génie, du matériel et du train qui connurent non seulement la sueur d'une tâche difficile, mais aussi le sang versé à la manière des anciens. C'est tout ceci, jusqu'au martyre des prisonniers que ce livre souhaite présenter dans une sorte de kaléidoscope où l'image tente de stimuler la mémoire.