Le Renouveau Charismatique est-il d´Eglise ?
COIFFET (Abbé Denis)
11.00 €
Disponible en stock
Nous assistons aujourd'hui à l'éclosion de nombreuses communautés qui, à divers degrés, se réfèrent à ce mouvement nommé, de manière générique, "Renouveau charismatique". Ces communautés jouissent d'un indéniable succès et leur influence va grandissant. Bien plus, elles semblent redonner vigueur à certaines institutions, groupements ou autres, que l'essoufflement gagnait peu à peu, et dont l'action semblait devoir s'éteindre dans l'Eglise. En outre, il est non moins certain que beaucoup de jeunes et moins jeunes sont attirés par le Renouveau.
Ces communautés insistent sur une vie de prière commune et, dans certains cas, vont jusqu'à "redécouvrir" le partage en communauté, la volonté de tout mettre en commun. Il semble donc que ce soit une invitation heureuse à refuser l'égoïsme contemporain.
Et, cela n'est pas la moindre des choses, le Renouveau peut se justifier d'un certain nombre d'encouragements, tous donnés par la hiérarchie catholique, à ses différents degrés. Par ailleurs, il est vrai que certaines réserves ont été émises par le Saint-Siège, notamment au sujet de la place excessive accordée à l'expérience sensible de Dieu.
Alors, comment juger le Renouveau au sens critique du terme, bien entendu ? Quels sont les critères à employer ?
Cette étude veut poser le problème de fond. De la même manière, elle voudrait apporter quelques éléments de réponse, et ceci à l'aide des principes théologiques élémentaires, aux questions que le Renouveau oblige de poser. Ne serait-ce que les problèmes d'une Nouvelle Pentecôte, du Baptême dans l'Esprit, des charismes, de l'Oecuménisme inhérent à certaines communautés autant de choses qui ont intérêt à être éclairées.