Guerre, pouvoirs et idéologies dans l´Espagne chrétienne aux alentours de l´an mil
DESWARTE (Thomas), SENAC (Ph., sous direction de)
50.00 €
Disponible en stock
Depuis l'invasion arabo-berbère de la Péninsule ibérique en 711, les sociétés hispaniques chrétiennes sont très affectées par la guerre. Aux alentours de l'an mil, cette guerre prend une nouvelle dimension. Après une période de conflits internes et de défaites, culminant lors des fameux raids dal-Mansûr ; les principautés chrétiennes prennent l'offensive.
A cet égard, l'an mil constitue bien un tournant dans l'histoire de l'Espagne chrétienne. Vers le milieu du onzième siècle, la Reconquista est en marche, tandis que quatre forces politiques s'imposent : les royaumes de Leon, de Pampelune et d'Aragon, et les comtés catalans. La multiplication des conflits influe très fortement sur l'organisation des pouvoirs civils, et implique des enjeux fondamentaux dans la genèse des Espagnes chrétiennes médiévales, qui connaissent alors de profondes mutations culturelles, juridiques et idéologiques.
Les 26, 27 e t 28 septembre 2002, plusieurs historiens et historiens de l'art venus de France, d'Espagne et d'Allemagne se sont retrouvés au Centre d'Etudes Supérieures de Civilisation Médiévale de Poitiers et à Angoulême pour travailler sur ces thèmes. Ils ont suivi trois axes de recherche, qui structurent les actes de ce colloque : la rencontre des mondes chrétien et musulman, la guerre comme enjeu de pouvoir et la dimension religieuse des idéologies.