Eglise et homosexualité
COLLECTIF
5.40 €
Disponible en stock
Le 8 février 1994, le Parlement Européen a approuvé une résolution par la quelle les Etats Membres sont invités à reconnaître le "mariage" homosexuel et à promouvoir la diffusion de l'homosexualité par le truchement des institutions et des lois de l'Etat. La gravité de la décision a été soulignée par Jean Paul II qui, dans son discours du 20 février, a fermement condamné l'approbation juridique de la pratique homosexuelle.
Le Centre Culturel Lepanto qui a présenté à Strasbourg, le 3 mai 1994, un document de protestation avec d'autres associations, dont l'Associazione Famiglia Domani, a participé à la constitution de Comités pour la défense de l'ordre familial naturel et chrétien, qui ont recueilli plus de cent mille signatures contre la légalisation de la "famille" homosexuelle, recevant une imposante adhésion de personnalités du monde ecclésiastique, politique et culturel italien, et l'appui d'un Comité de patronage international qualifié.
Le Centre Culturel Lepanto propose un recueil de documents qui montrent de manière irréfutable comment, depuis les premiers Pères et Docteurs jusqu'à nos jours, la condamnation de l'homosexualité de la part de l'Église a été constante et sans appel. Jamais, et en aucune manière, l'Église n'a légitimé le vice de l'homosexualité. Moins que jamais elle ne peut aujourd'hui en acceter la légalisation, qui constituerait en soi un péché encore plus grave que la pratique privée de l'homosexualité.
Cette publication n'entend d'aucune manière se substituer aux déclarations de l'Autorité Ecclésiastique, mais seuelement la servir, en esprit d'amour de la Vérité et du Masgitère de l'Église, selon la recommandation faite aux laïcs par le Droit Canonique (Can. 225, 1 et 2).