La deuxième guerre mondiale. Un pacte avec Satan : une vision catholique
DEQUENES (Pierre)
28.00 €
Epuisé
La deuxième guerre mondiale est l'oeuvre de Satan et du Pouvoir Occulte. C'est la deuxième étape du plan d'établissement du gouvernement mondial du général Pike.
L'histoire officielle dissimule cette conspiration, comme elle ignore le rôle des interventions divines et principalement les messages de Notre-Dame à Fatima. Notre-Dame annonça que la Russie répandrait ses erreurs à travers le monde, provoquant révolutions, guerres et persécutions contre le christianisme. Aucun pape n'ayant souscrit aux demandes de Notre-Dame pour éloigner les châtiments, ceux-ci s'abattirent sur le monde dès 1930 : immense famine en Ukraine, massacre des Cristeros au Mexique, établissement de la république, prélude à la guerre civile, en Espagne et enfin la deuxième guerre mondiale, annoncée par l'aurore boréale de 1938 et celle de 1939.
Marie accordera néanmoins une protection spéciale au Portugal avec le long règne de Salazar, à l'Espagne avec Franco, et à la France avec l'accession au pouvoir du maréchal Pétain et son armistice salvateur.
La guerre fut une accumulation de massacres, pires que ceux de la Grande guerre, qui ne touchèrent que les militaires. Cette fois ce fut une succession de génocides organisés des populations civiles innocentes : Juifs d'Europe, civils d'Allemagne et du Japon sous les bombes, épuration en Yougoslavie, en France et ailleurs.
Le livre dévoile le déroulement caché des principaux événements : la famine de 1932-33 en Ukraine et la Grande terreur en URSS, l'aide des banquiers juifs américains à Hitler dès 1929, le pacte germano sioniste, organisant l'émigration des juifs allemands (1933-1943) et la conférence d'Évian, la responsabilité du Pouvoir Occulte dans le déclenchement de la guerre, les manoeuvres de Roosevelt pour pousser le Japon à la guerre, l'indifférence des organisations juives et de Roosevelt sur le début de l'holocauste (conférence des Bermudes), le lâchage de Mihaïlovitch par Churchill, la politique procommuniste de de Gaulle et l'épuration en France.