Le défi à De Gaulle - L´OAS et la contre-révolution en Algérie 1954-1962
HARRISON (Alexander)
30.50 €
Disponible en stock
Alexander Harrison retrace avec précision l'aventure d'une poignée d'hommes meurtris par la défaite du corps expéditionnaire français en Indochine et qui, outrés par le volte-face de De Gaulle sur l'Algérie, désertent l'armée française et la Légion, nouent alliance avec les Pieds-noirs les plus farouchement opposés à l'abandon de la souveraineté française et s'engagent dans une campagne de terreur impitoyable contre les djoundis du FLN et les barbouzes, agents secrets contre-insurrectionnels envoyés par la métropole. Le récit de cette guerre de l'ombre est haletant. Les analyses, éclairantes et toujours pertinentes, alternent avec des entretiens d'une rare vérité (l'auteur s'est longuement entretenu avec presque tous les membres survivants de l'OAS). Le Défi à De Gaulle, monographie minutieuse d'un groupe d'auto-défense historiquement très singulier, est aussi, à l'heure où les conflits contemporains empruntent de plus en plus la forme du terrorisme et du contre-terrorisme, un livre d'une très grande actualité. Alexander Harrison, déjà curieux des affaires françaises, se prend d'un vif intérêt pour les Européens d'Algérie, les Pieds-noirs, à la suite des événements de 58-59, événements qui ont précipité la chute de la Quatrième République et dont il observe l'ultime dénouement lors de son séjour en France de 1960 à 1963. La tragédie le touche au point de le lancer pendant vingt ans sur la piste des "hommes sauvages". Les bandes d'enregistrement et les photos prises par l'auteur sont conservées dans les archives de la Hoover Institution. 
M. Harrison est professeur d'histoire et interprète pour le gouvernement américain. Il est l'auteur de nombreux articles qui ont paru notamment dans le New York Times, le Manchester Union Leader et l'International Herald Tribune. Il est diplômé de plusieurs universités et institutions, notamment de la Sorbonne et de la New York University où il a passé son doctorat d'histoire. Il termine une enquête de longue date à paraître prochainement, sur le rôle des groupes paramilitaires au Chili sous la dictature du général Pinochet.