25.50 €
Disponible sous peu
La dernière joie de Jean de Lattre de Tassigny fut d'apprendre, à la veille de sa mort le 11 janvier 1952, qu'il était élevé, et lui seul, à la dignité de Maréchal de France.
Maréchal, le " roi Jean ", comme on l'appelait par admiration mêlée parfois d'agacement, l'était de toute origine. Saint-Cyrien de la promotion précédant celle de Charles de Gaulle et Alphonse Juin, deux hommes avec lesquels il entretiendra des rapports compliqués, Jean de Lattre est de tous les combats de la première moitié du XXe siècle. Le lieutenant de cavalerie qui chargeait l'ennemi à la lance en 1914 achève prématurément, comme commandant en chef et haut-commissaire en Indochine, une carrière riche et tumultueuse.
Du Maroc de Lyautey au 6 février 1934, Jean de Lattre se signale par son courage, son dynamisme et son génie de la mise en scène. Mais ce grand soldat à la gloire éclatante est aussi une personnalité tourmentée, ambiguë et déconcertante, à qui les aventures et les drames n'ont pas manqué.
Pierre Pellissier a puisé aux sources les plus variées et les plus sûres les éléments d'une biographie saisissante, mais sans complaisance ni parti pris.   

Pierre Pellissier signe ici son quinzième ouvrage et sa huitième biographie. Il s'est particulièrement intéressé à des personnalités controversées, comme Émile de Girardin, Philippe Pétain ou Brasillach le maudit, et à des épisodes marquants de notre histoire contemporaine, avec Saint-Cyr, génération Indochine ou La Bataille d'Alger.