Frédéric Barberousse - Une épopée du Moyen Age
GOBRY (Ivan)
19.78 €
Disponible sous peu
Frédéric 1er, souverain du Saint Empire romain-germanique, (1152-1190), surnommé Barberousse à cause de sa pilosité flamboyante, est devenu l'un des grands héros traditionnels de l'Allemagne, peut-être le plus grand. Ce génie politique et militaire réalisa l'unité des princes allemands en établissant sur eux une autorité absolue en un siècle d'émiettement du pouvoir et de luttes féodales.
Son épopée dépasse pourtant largement le cadre de l'Allemagne. Ressuscitant la lutte du Sacerdoce et de l'Empire, il travailla obstinément à une soumission de l'Eglise qui lui eût assuré une hégémonie spirituelle et économique ; il se fait alors le persécuteur acharné des papes et des évêques allemands trop peu courtisans. Il fut le représentant le plus brillant de l'impérialisme germanique, entreprenant de vaincre l'admirable résistance des communes libres de Lombardie et de Vénétie, où il alla jusqu'à raser Milan ; cette prétention, qui ne parvint pas à son but, fut par contre le principal excitant de l'indépendance italienne.
Homme de foi cependant, Barberousse décida de porter sa combativité inlassable contre Saladin et les Turcs, qui venaient de reprendre Jérusalem aux chrétiens. Ce fut l'origine de la troisième croisade. Il n'eut pas le temps d'y jouer le rôle glorieux qu'il avait espéré : il se noya, manquant ainsi la suprême occasion de conférer une auréole à son image de héros légendaire. 
Professeur émérite des universités, membre du Comité scientifique (pour l'histoire) de l'Université de la citoyenneté européenne, Ivan Gobry, spécialiste du Moyen Age, est l'auteur d'une soixantaine d'ouvrages parmi lesquels, pour les plus récents, Saint Martin (Perrin, 1996), Le Procès des Templiers (Perrin, 1995), Les Moines en Occident (2 volumes parus chez Fayard depuis 1985), Martin Luther (Mercure de France, 1991), etc.