L´épopée de Guillaume Douarre (1810-1853)
POURRAT (Henri)
19.00 €
Disponible en stock
Issu d'une famille parmi les plus pauvres d'un petit village du Puy-de-Dôme, rien ne semblait destiner le petit Guillaume DOUARRE à devenir prêtre mariste et surtout missionnaire, coadjuteur de la Nouvelle-Calédonie et premier évêque d'Amata. Pourtant, c'est dans le moulin à papier où travaillait son père que sa vocation va naître.
Ce puissant appel le conduira en Nouvelle-Calédonie parmi les canaques. Aidé d'une poignée de missionnaires maristes, Monseigneur DOUARRE fera connaître à ce peuple anthropophage les douceurs et les bienfaits de la religion catholique.
Jusqu'à sa mort, malgré des épreuves sans nombre, il catéchisera ceux qu'il appelle "ses enfants" et posera les premières bases de la civilisation française en Nouvelle-Calédonie.   

Henri Pourrat né à Ambert en 1887 n'a quitté son pays que pour de rares occasions. Atteint de tuberculose à partir de 1905, il doit abandonner ses études en vue de l'Institut agronomique et revenir dans sa petite ville natale qu'il ne quittera plus. Son œuvre vaste et diverse comprend des poèmes, des romans, des essais, des biographies. Il acquiert la notoriété avec Gaspard des Montagnes dès 1922, obtient le prix Goncourt pour Vent de mars en 1941 et consacre les dix dernières années de sa vie au Trésor des contes. Il est mort à Ambert en 1959.