La nouvelle Europe Paris-Berlin-Moscou - Le continent paneuropéen face au choc des civilisations
ROUSSET (Marc)
37.50 €
Disponible en stock
Sommes-nous des citoyens transatlantiques ou des citoyens paneuropéens ? Pourquoi les Européens devraient-ils s'insérer dans un quelconque Commonwealth du XXIe siècle piloté par Washington ? L'Europe ne va pas de Washington à Bruxelles, mais de Brest à Vladivostok.
La Russie est européenne par ses vingt-cinq millions de morts qui ont scellé pendant les deux dernières guerres mondiales le destin de l'Europe. Si le catholicisme et l'orthodoxie sont les deux poumons de l'Eglise, ils sont aussi ceux de l'Europe.
Le contrôle de la Sibérie sera l'enjeu stratégique du XXIe siècle entre la Grande Europe et la Chine. La Russie est à la fois l'"Hinterland", le "Far East" de l'Europe par ses grands espaces et un avant-poste par rapport à la Chine et à l'Islam de l'Asie centrale. Dans ces régions, l'Européen, c'est le Russe.
L'objectif ultime à atteindre serait la constitution d'un arc boréal paneuropéen de nations qui intégrerait le monde slave et orthodoxe. Il se concrétiserait par le rapprochement entre l'Europe carolingienne, capitale Strasbourg, et la Russie, seule alliance bipolaire capable d'arrimer efficacement sur le Rhin et la Moskova cette nouvelle Grande Europe. L'avenir de l'Europe n'est donc pas dans une Union européenne qui gonfle démesurément, jusqu'à en perdre son identité, mais dans la création de deux alliances ouest et est européennes qui s'équilibrent mutuellement et rivalisent amicalement.
Marc Rousset, diplômé H.E.C, Docteur ès Sciences Economiques, MBA Columbia University, AMP Harvard Business School, a occupé pendant 20 ans des fonctions de Directeur Général dans les groupes Aventis, Carrefour et Veolia.
Il est l'auteur de Pour le Renouveau de l'Entreprise (préface de Raymond Barre, aux Editions Albatros, 1987), de la Nouvelle Europe de Charlemagne (préface d'Alain Peyrefitte, aux Editions Economica, 1995, Prix de l'Académie des Sciences Morales et Politiques) et des Euroricains (préface d'Yvon Gattaz de l'Institut aux Editions Godefroy de Bouillon, 2001)