Israël au secours de l´Algérie française - L´Etat hébreu et la guerre d´Algérie (1954-1962)
LOMBARDI (Roland)
20.00 €
Disponible en stock
La guerre d'indépendance algérienne n'a pas laissé l'Etat d'Israël indifférent. En premier lieu parce que lorsqu'elle éclate en novembre 1954, l'État hébreu est un partenaire géostratégique et économique privilégié de la France. Ensuite parce que très vite, l'importante communauté de confession juive vivant dans les départements français d'Algérie paraît-elle aussi menacée par les nationalistes islamistes du FLN.
Partant de ce constat, Roland Lombardi a effectué un travail de recherche qui renouvelle les connaissances sur les enjeux géopolitiques du conflit. Israël au secours de l'Algérie française éclaire la forte implication israélienne et celle des services secrets du Mossad à toutes les étapes du drame algérien. Parmi celles-ci, Lombardi révèle que la rupture avec la politique des dirigeants de la IVe République, opérée par De Gaulle à l'égard d'Israël a coïncidé avec le fossé grandissant séparant la politique gaulliste et les Français d'Algérie. Enfin, l'essai de Roland Lombardi met en lumière les liens tissés par le Mossad avec l'OAS et l'éphémère projet d'une partition permettant de regrouper sur une même partie de territoire les communautés européenne et juive sépharade.
Par l'accès à des sources militaires et policières nouvelles et à partir de recherches universitaires indiscutables, loin des approches sensationnelles, partiales ou polémiques, l'auteur offre un livre passionnant et inattendu sur des événements proches, au coeur des débats historiographiques contemporains. 
Roland Lombardi a 34 ans. Ancien parachutiste des Troupes de Marine, cadre à la Poste, titulaire d'un Master 2 en Histoire contemporaine, il poursuit, parallèlement à son activité professionnelle, des recherches universitaires sur les rapports entre la France, l'Afrique du Nord, le Proche-Orient et Israël. Il est l'auteur d'une étude sur l'image du dirigeant Ménahem Begin dans la presse française et d'un essai sur la politique à Marseille, Le Grand Gâchis, paru aux Éditions Prolégomènes en 2007.