L´Ecole et la Famille contre l´utopie
BERTHOUD (Jean-Marc)
28.00 €
Disponible en stock
A l'heure où les politiciens et les juristes de nombreux pays occidentaux sont sommés - lorsqu 'ils n'en sont pas eux-mêmes les instigateurs de donner un statut aux couples homosexuels, bon nombre de personnes, pas encore atteintes par ce virus que Jean-Marc Berthoud nomme utopie, s'interrogent. Et ce questionnement est souvent difficile : nous sommes en effet tiraillés entre ce qui nous reste de bon sens, profondément ancré en notre être, et des arguments homophiles dont nous avons peine à détecter le caractère fallacieux.
Lorsque le débat est porté sur des questions pédagogiques et scolaires, les choses se compliquent encore. Une insatisfaction quasi générale règne en matière d'école, un flou tout aussi important dans le domaine de l'éducation et, comble du malheur, aucune solution ne paraît satisfaisante. Un nouveau tiraillement se développe alors, similaire au premier, entre des certitudes profondes et la difficulté de répondre aux idéologues de tous bords. 
L'École et la famille contre l'utopie devrait aider le lecteur à sortir de cette impasse inconfortable. Au travers de multiples articles, le plus souvent écrits dans des contextes particuliers, Jean-Marc Berthoud élabore une pensée qui, comme le dit si bien Olivier Delacrétaz dans sa Préface, est un contrepoison. Celui-ci, de par son caractère radical - allant jusqu'à la racine des problèmes - et parfois même sa violence, pousse le lecteur à remettre en cause tout ce qui en lui relève de l'utopie. Partant de problèmes ponctuels et précis, l'auteur nous amène à réfléchir sur les fondements. Ainsi, à travers ces Annales d'un combat, il retrace l'histoire de la dérive du droit matrimonial et de la pédagogie. Il met également en évidence les conséquences catastrophiques, tant sociales que politiques, de ces mouvements. Enfin, il montre que nulle solution vraie et efficace ne peut être trouvée hors de la pensée biblique. Le Dieu souverain, créateur des cieux et de la terre, a parlé aux hommes et leur a révélé, par sa Parole-Loi, ce dont ils avaient besoin pour vivre, tant individuellement que socialement.
A l'heure paradoxale qui est la nôtre, où l'utopie semble être à son apogée tout en manifestant des faiblesses insurmontables - le mot crise n'est-il pas sur toutes les lèvres ? -, ce livre tombe à point. Selon Olivier Delacrétaz, "ces Annales ne sont pas l'occasion d'une contemplation satisfaite d'une oeuvre qui serait accomplie. C'est une mise à jour, les premiers textes éclairés et nuancés par les derniers. C'est une façon de reprendre son souffle, de rassembler ses forces. C'est une conclusion provisoire, un manifeste qui servira de point de départ pour la suite du combat". Mûrie avec les années, dans les combats et contre vents et marées, la pensée de Jean-Marc Berthoud donne des armes à qui veut s'engager dans la lutte pour le rétablissement d'un ordre familial et social chrétien, pour l'avancement du Royaume de Dieu et le bien commun des nations.