Sa Majesté le Roi Félix 1er
MARZIAC (Père Jean-Jacques)
18.29 €
Disponible en stock
L'auteur de ce roman de politique-fiction, le Père Jean-Jacques Marziac, est un ancien missionnaire. Il a subi en Afrique ce même drame de l'Église conciliaire que d'autres prêtres traditionalistes ont vécu en France. Il est aussi de cette génération de missionnaires qui a connu l'évolution des territoires africains, d'abord colonies, ensuite nations indépendantes.
Les autorités religieuses de Côte d'Ivoire l'avaient une première fois écarté d'Abijan pour sa propagande en faveur de la "Cité Catholique". Quelques années plus tard, il avait dénoncé la revue crypto-communiste (et pseudo-chrétienne) "Croissance des Jeunes Nations". L'archevêque d'Abidjan était venu personnellement dans sa mission pour le remercier.
En 1968, ses supérieurs le retirèrent de la Côte d'Ivoire comme trouble-fête. Aventure équivalente au Dahomey où l'Archevêque ne crut pas à ses prophéties de coup d'état marxiste, et pourtant, en 1971.
Le Père Marziac sait donc de quoi il parle lorsqu'il fait allusion au chaos africain actuel. (Il alla également donner des retraites au Gabon, au Cameroun et à Madagascar).
Ce roman est un rêve éveillé, le rêve de voir l'Afrique appliquer la doctrine sociale de l'Église pour retrouver la paix et la prospérité.