J´ai tué mes sept enfants - Le drame de l´avortement. D´après un témoignage recueilli par le Père Domenico Mondrone, s.j.
ANONYME
4.00 €
Disponible en stock
Voici un document empreint de véracité et de vérité. Sa véracité vient de la présentation du témoignage qu'en fait le Père Domenico Mondrone, comme et surtout du témoignage de celle qui a voulu garder l'anonymat.
-Angoisse de la mourante assaillie jusqu'à la fin par une présence démoniaque alors que ses fautes ont été pardonnées.
-Respect du prêtre envers la dernière volonté de cette femme qui lui remet des feuillets à publier seulement dix ans après sa mort, attention poussée jusqu'à prévoir, au cas où lui-même disparaîtrait avant ce délai, un autre exécuteur testamentaire.
-Brièveté, sobriété du récit que cette femme fait de sa vie passée : éducation, mariage, naissance d'une fille, conseils d'une amie, avortements répétés, petites voix entendues près de son lit, désespoir, confession au chapelain de Sainte Rita, bonté et intelligence du chapelain, mort de son mari annoncée par les petites voix, internement, efforts de rachat.
-Enfin désintéressement, enseignement, mission de ce document destiné à dissuader d'autres femmes tentées de suivre le même chemin tous ces événements entreront eux-mêmes dans le cadre plus large de la première guerre mondiale et du fascisme italien.
La vérité vient ici du fait que ce texte, écrit il y a plus de cinquante ans, préfigure une actualité toujours plus brûlante, étendue maintenant à toute la société, et de ce qu'il révèle de l'âme humaine. (.)
Extrait de la Préface du Docteur Dor.