Sainte Odile, la lumière de l´Alsace
BOUCHARD (Françoise)
10.00 €
Disponible en stock
"Une aveugle dans la famille ! Quel déshonneur ! Je vais donner des ordres pour qu'on tue cet avorton.!"
Implorant la pitié de son mari, la duchesse Berswinde obtint que le nouveau-né ait la vie sauve : grâce accordée, arrachée au chrétien sur le fier guerrier. à condition que l'enfant disparaisse à jamais de la vue de son père ! Brisée, la pauvre mère dût chercher promptement un asile secret et une nourrice de confiance. C'est ainsi que la petite aveugle grandit sans que personne ne se fût préoccupé de vérifier si elle avait reçu le baptême. Mais le Seigneur attendait son heure pour faire briller sa gloire
d'un plus vif éclat. . inspirant, à quelques centaines de kilomètres de là, l'évêque Erhard de se rendre auprès de la jeune aveugle et de la baptiser en lui donnant le nom d'Odile : "Alors, ses yeux s'ouvriront aussitôt à la lumière."
Ainsi commence, à l'ombre des épaisses forêts de sapins, la vie d'Odile, vie rebondissante en épisodes romanesques dont la légende s'est parfois emparée et que des biographes ont quelque peu accomodée au gré de leur fantaisie. En remontant aux sources les plus sûres, Françoise Bouchard nous entraîne, au cours de folles poursuites en Forêt Noire, du palais d'Ehenheim au château d'Hohenbourg devenu couvent, sur les hauteurs étincelantes du Mont-Sainte-Odile. C'est de là-haut
que brille désormais, pour l'Alsace et la France entière, ce flambeau de la foi qu'est sainte Odile, illustrant éminemment les paroles du Maître : "Je suis la Lumière du monde. Celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la Vie." (Jn 8, 12).