La foi des démons ou l´athéisme dépassé
HADJADJ (Fabrice)
22.00 €
Disponible en stock
Qui est l'ennemi ? Un minimum de stratégie commande que nous sachions le reconnaître. Rien de pire que de se tromper d'adversaire. Et pas de plus funest erreur que de prendre le moins pour le plus dangereux. De nombreux chrétiens estiment que cet ennemi se trouve surtout parmi les libertains et les luxurieux ; or les démons sont des anges et ignorent les plaisirs de la chair. D'autres voudraient qu'il se rencontre d'abord parmi les athées ou les agnostiques ; or "les démons croient, rappelle saint Jacques, et ils tremblent": pas un article de foi qu'il ne tienne pour véridique ! A quoi j'ajoute, puisque ce sont de pur esprits, qu'ils sont partisans de l'idéal et friands de spiritualités.
Vous commencez à comprendre ? Vous commencez à trembler, vous aussi ? Pour le dire en un mot, nul ne ressemble plus à l'Ennemi qu'un certain type de croyant. Si bien que le démoniaque n'est pas si extérieur qu'on se l'imagine. Si bien que ce peut être vous - ou moi.
Il ne s'agit pas tant ici d'un chapitre arraché à un traité de démonologie que d'une réflexion à la source sur la logique du mal, afin de mieux l'affronter au-dehors de nous comme au fond de nous mêmes. Ce livre est donc un petit bréviaire de combat (et de vulnérabilité), une leçon de ka(ra)téchisme, pour ainsi dire, afin d'apprendre comme saint Paul à "faire du pugilat sans frapper dans le vide" (1 Co 9,27).  

Fabrice Hadjadj, essayiste et dramaturge, a récemment publié : Pasiphaé ou Comment on devient la mère du Minotaure (DDB, 2009) et La profondeur des sexes (Ed. du Seuil, 2008). Il collabore régulièrementà Art Press, au Figaro littéraire et à Panorama.