Connaissance élémentaire du phénomène des sectes
LASSUS (Arnaud de)
6.00 €
Disponible en stock
Malgré les apparences souvent fort différentes, les sectes - dont on constate la prolifération en France - possèdent entre elles des ressemblances étonnantes, si bien que l'on peut parler d'un "phénomène des sectes".
Comment caractériser ce phénomène ? Essentiellement par son aspect religieux (l'illuminisme) ; secondairement par les méthodes utilisées et les résultats obtenus.
Les Etats modernes, qui se veulent laïques et cherchent à réduire la religion à une dimension strictement individuelle, se trouvent en situation de malaise à l'égard d'un désordre social de nature religieuse, comme les sectes, qui se situe en dehors de leurs catégories habituelles ; malaise accru quand les Etats en cause sont dominés par les sectes maçonniques.
L'analyse du phénomène des sectes qui est ici présentée insiste sur les deux facteurs précédemment évoqués : nature religieuse des sectes, présence en France des sectes maçonniques qui constituent l'ensemble sectaire le plus ancien, le plus nombreux, le plus puissant. Elle montre par ailleurs le fonctionnement et la redoutable efficacité du mécanisme sectaire, qui réussit à dépersonnaliser les adeptes et à les transformer en robots.