Louis-Ferdinand Céline, une pensée médicale
LABREURE (David)
20.01 €
Disponible en stock
Destouches le médecin hygiéniste / Céline l'écrivain. Deux faces d'une même individualité. Entre ces deux pans, une sourde filiation, sensible dans toute son oeuvre, qu'elle soit médico-sociale ou littéraire. Ainsi, des écrits scientifiques aux romans, dans des registres changeants, engagés ou amers, une approche des maux de la société et une esquisse, idéale ou désenchantée, de celui qui la soigne, pas tout à fait étrangère au propre vécu de l'auteur. Une approche, enfin, au noir de la condition humaine, une description de l'humanité au réalisme glaçant que David Labreure traque et décèle tout au long de ce mémoire.
Les préoccupations hygiénistes de Céline traversent l'intégralité de son oeuvre, de ses textes médicaux à ses romans, en passant même par sa monographie consacrée à Semmelweis. Ce thème latent, à l'origine d'une vision, à la fois compatissante et implacable, de la société et des hommes, corrélativement à la base d'une conception, oscillant entre sainteté et impuissance, du rôle du médecin, David Labreure en livre une étude détaillée, au plus près des textes, nous confrontant par la même occasion aux paradoxes et relents sombres de l'âme célinienne. 
David Labreure a obtenu sa maîtrise de philosophie en 2004, consacrant son mémoire à la psychiatrie et la médecine chez Michel Foucault. Il est actuellement en doctorat d'Histoire et de Philosophie des sciences à la Sorbonne (Paris I) et travaille à une thèse portant sur l'histoire de la lutte contre l'alcoolisme en France.