Le problème russe à la fin du XXème siècle
SOLJENITSYNE (Alexandre)
17.00 €
Disponible en stock
"Trois douloureuses périodes de troubles d'une pareille ampleur - celle du XVIIe siècle, celle de l'année dix-sept et celle d'aujourd'hui - ne peuvent pas être un hasard. Elles sont la conséquence de vices fonciers de notre État et de notre esprit. Si nous avons gaspillé quatre siècles durant la force de notre peuple pour d'inutiles objets extérieurs et si, en 1917, nous avons pu nous laisser entraîner aussi aveuglément par de grossiers appels au pillage et à la désertion, - l'heure de payer a fini quand même par arriver ? La pitoyable situation d'aujourd'hui, notre histoire l'avait accumulée peu à peu en nous ?
Nous voici donc arrivés au fond, à la Grande Catastrophe Russe des années 90 du XXès siècle.
.En cette fin du XXè siècle, le "problème russe" se pose sans ambiguïté: notre peuple va-t-il être ou ne pas être ? La terre tout entière est parcourue par une vague de plat et vulgaire nivellement des cultures, des traditions, des nationalités, des caractères. Nombreux sont pourtant ceux qui tiennent le choc sans vaciller et même avec fierté. Mais nous n'en faisons pas partie. Et, si cela continue, on peut craindre que, dans un siècle, il ne faille rayer des dictionnaires le mot "russe"."