L´évolution une difficulté pour la science un danger pour la foi
TASSOT (Dominique)
15.00 €
Disponible en stock
Si, cent cinquante ans après Darwin, on n'admet plus que l'homme descende du singe, cependant on continue à penser que l'évolution est à l'origine du développement de l'univers, que l'homme est un animal évolué, que création et évolution ne sont pas incompatibles.
En effet, pourquoi Dieu n'aurait-il pas créé selon l'évolution ? Et, dans ce cas, l'harmonie supposée des origines ne serait-elle pas plutôt à venir ? Le progrès observé chez l'individu ne serait-il pas à attendre de l'espèce elle-même ?
La théorie de l'évolution s'est imposée dans le milieu scientifique, économique, politique et, un peu plus tard, dans la pensée chrétienne. Elle justifie depuis longtemps certains comportements éthiques et sociaux, entraîne des compromis théologiques et une vision de Dieu très éloignée de celle de la Bible, ce qui n'est pas étonnant puisque Darwin est célébré pour avoir produit "la justification intellectuelle qu'attendaient les athées". Aujourd'hui pourtant, nombre de scientifiques reconnaissent que l'évolution n'est "ni prouvée ni prouvable". 
À leur suite, Dominique Tassot, ingénieur des Mines de Paris, montre de façon claire et rigoureuse que les prétendues "preuves" de l'évolution sont toutes fallacieuses, et ce pour des raisons strictement scientifiques. Il permet ainsi au lecteur soucieux de vérité de s'affranchir de ce que le biologiste Jean Rostand nommait "un conte de fées pour grandes personnes", restaurant ainsi l'image de l'homme dans ses privilèges originels.