Derrière Saint Martin avec Clovis. 1500 ans d´armée française
MOINET (Bernard)
6.10 €
Disponible en stock
En 1945, le colonel Bernard Moinet (CR) est élu président de sa promotion de Saint-Cyr. Il a vécu intensément les combats contre-révolutionnaires d'Indochine et d'Algérie.
Refusant la politique d'abandon de Paris, il quitte l'armée d'active en 1963.
Depuis cette date, il continue de servir dans le cadre de la Réserve.
Simultanément, par ses livres, ses articles et ses conférences, il témoigne, il alerte, il dénonce, il propose.
"Officier d'élite au tempérament d'apôtre", "Homme d'action qui représente les aspirations les plus nobles de sa génération". Tels étaient les jugements portés sur lui par le général Salan (Commandant en chef en Algérie) et par le général Stehlin, (chef d'Etat-Major de l'Armée de l'Air).
A l'heure où des dizaines de régiments d'élite sont dissous, où drapeaux et étendards quittent leurs garnisons, laissant les populations stupéfaites et attristées,
A l'heure où cantonnements, citadelles, hauts-lieux stratégiques et historiques sont abandonnés et mis à prix,
A l'heure où l'immense majorité de la jeunesse française, de par la suppression du Contingent, se trouve rayée des rangs de nos Armées, l'heure n'est-elle pas venue de rappeler à tous les bases historiques de notre Défense ?
Alors nous revient en mémoire cette affirmation du Père Doncoeur : "C'est dans l'âme des jeunes que se construit une Cité nouvelle".