Saint Martin évêque des païens
GHEON (Henri)
10.00 €
Epuisé
"L'homme né de la guerre" : c'est ainsi qu'Henri Gheon (1875-1944), intitulait le récit de sa conversion. Il rattache celle-ci à une rapide entrevue, sur le front, avec un chrétien authentique : Pierre Dupouey. Après des années de recherches esthétiques, que lui-même jugeait stériles, Ghéon, ami d'André Gide et de Jacques Copeau, est devenu un homme fasciné et comme enivré par la sainteté. Avec une verve intarissable (qui lui a sans doute fait du tort), il compose plus de cent drames tragiques ou familiers, héroïques ou bouffons, à la gloire des saints, où l'on compte des chefs-d'oeuvre (comme "Le comédien et la Grâce", reçu par la Comédie Française. et non joué : "Saint Maurice ou l'obéissance", qui suscita l'enthousiasme d'André Antoine).
Mais Ghéon a publié aussi des récits hagiographiques ("Saint Martin", "Sainte Thérèse de Lisieux", "Le Saint Curé d'Ars", "Saint Vincent Ferrier", "Saint Jean Bosco"), qui enchantent par une bonhomie joviale et une limpidité authentiquement "spirituelle", au sens fort du mot.
Il est vraiment l'auteur d'une "Légende dorée" pour le XXe siècle.