Paul VI, le pape écartelé
CHIRON (Yves)
25.50 €
Disponible en stock
Pape italien de 1963 à 1978, Giovanni Battista Montini prend le nom de Paul VI en hommage au Pontife qui mit en œuvre les décisions du Concile de Trente.
Né d'un père journaliste de Brescia, ordonné prêtre sans être passé par le séminaire, il poursuit ses études à la Grégorienne et à la Sapienza avant de gravir les marches du prosecrétariat d'État de Pie XII. Archevêque de Milan en 1954, cardinal en 1958, il est élu pape à la mort de Jean XXIII.
Historien du catholicisme, Yves Chiron se penche sur l'intimité quotidienne d'un pape méconnu et revisite à la lumière des archives les événements clefs d'un pontificat marqué par les soubresauts de Vatican II.
Trente ans après sa mort au jour de la Transfiguration, c'est le visage d'un pape déchiré entre progressisme et tradition qui apparaît, pape décrié de la morale conjugale (Humanae vitae), et pape controversé de la réforme liturgique, de l'Ost Politik et de l'oecuménisme.
Un portrait captivant de ce fils de patricien pétri de saint Augustin et habité par le désir d'une conciliation entre Église et modernité.   

Yves Chiron, né en 1960, professeur d'histoire, est membre de la Société d'histoire religieuse de la France et directeur de la lettre d'informations religieuses Aletheia. Il a notamment publié chez Perrin La véritable histoire de sainte Rita (2001), Pie XI (2004), Enquête sur les apparitions de la Vierge (2007) et Frère Roger (2008).