Les Chrétiens de gauche
RATIER (Emmanuel)
22.00 €
Disponible en stock
Le 11 mars 1998, l'épiscopat publiait ce communiqué : "La revue Golias se présente comme exerçant une fonction de progrès et de réflexion critique au sein de l'Eglise de France [.] L'état d'esprit comme les procédés employés par cet organe de presse, notamment ses fréquentes attaques contre les activités et les responsables de l'Eglise conduisent au jugement des instances de la Conférence des évêques de France, à se demander en quel sens cette revue peut prétendre au titre de catholique."
Plus que jamais, ce n'est pas de l'extérieur, mais de l'intérieur même des paroisses et des cénacles laïcs, que sont critiqués les travaux de l' Eglise de France et attaquées les directives du Vatican. Depuis l'affaire des prêtres ouvriers et l'aventure de Témoignage chrétien, la gauche chrétienne s'est très largement renouvelée. Non contente d'être largement à l'origine de la désaffection de la pratique religieuse et de la chute des vocations, elle ose se prétendre désormais, à l'instar du magazine Golias, "catholique, tendre et grinçante". Organisée en de multiples associations et collectifs méconnus mais influents, comme Nous sommes l'Eglise ou Droits et libertés dans l'Eglise, elle s'appuie sur des personnalités médiatiques, comme Mgr Jacques Gaillot, l'ex-évêque d'Evreux. Elle dispose également de nombreux relais dans les médias, toujours trop heureux d'attaquer la France des terroirs et des clochers.
S'appuyant sur une très importante documentation, voici le premier ouvrage qui dévoile réellement les arcanes de ce réseau, relié aux loges maçonniques, aux anticléricaux du Réseau Voltaire, à l'extrême gauche trotskyste, à certains enseignants et historiens catholiques, et même à certains évêques.
Réalisé à la manière d'un dictionnaire, Les Chrétiens de gauche comprend plusieurs centaines de biographies de ces personnalités, de ces associations et de ces journaux. Les Chrétiens de gauche comporte enfin un index détaillé de plus de 1500 noms faisant de ce livre un véritable ouvrage de documentation.
Après l'Encyclopédie politique française, Mystères et Secrets du B'naï B'rith, Les Guerriers d'Israël et Au Coeur du pouvoir, un nouvel ouvrage d'Emmanuel Ratier qui dévoile vraiment le dessous des cartes. 
Journaliste d'investigation depuis une quinzaine d'années (Valeurs actuelles, Le Figaro-Magazine, Minute, etc.), Emmanuel Ratier a publié un important dictionnaire biographique comportant plus de 3 500 notices d'hommes politiques contemporains, ainsi que plusieurs ouvrages sur les groupes de pression et les lobbies, les
pseudonymes et les changements de noms. Il dirige depuis 1996 sa propre lettre d 'informations politiques confidentielles,
Faits & Documents.